jeudi 17 août 2017

ÉCONOMIE ... PHILIPPINES ET ASIE DU SUD-EST !

L'économie philippine a enregistré une croissance de 6,5% au deuxième trimestre de 2017, a annoncé le gouvernement.

Le produit intérieur brut des Philippines est inférieur à la croissance de 7,1% au cours de la même période l'année dernière, mais légèrement supérieur à la croissance de 6,4% du premier trimestre de 2017, a déclaré l'Autorité des statistiques des Philippines.

Le secrétaire à la planification socioéconomique, Ernesto Pernia, a déclaré que le pays demeure l'une des économies les plus performantes d'Asie avec les dernières données économiques.


L'économie philippine est sur la bonne voie pour atteindre sa croissance annuelle de 6,5% à 7,5%, a déclaré Pernia lors d’une conférence de presse.

"Nous avons dépassé la croissance du Vietnam de 6,2% et le taux de croissance de 5% de l'Indonésie. Cela place le pays comme la deuxième ou troisième économie asiatique majeure qui connaît la croissance la plus rapide, juste après la Chine dont le taux de croissance était de 6,9% au deuxième trimestre".

La Malaisie et la Thaïlande doivent encore publier leurs données, mais elles devraient être inférieures à celles des Philippines, a déclaré Pernia. Ce dernier a noté que l'administration Aquino a bien réussi à établir des fondamentaux macroéconomiques alors que l'administration de Duterte a soutenu une bonne politique et de nombreux  projets.

La statisticienne Lisa Grace Bersales a annoncé que le revenu primaire net pour le reste du monde a augmenté de 8,6%, ce qui a permis au revenu national brut de se développer de 6,8%. "NPI a affiché une croissance de 6,9 pour cent, inférieure à celle enregistrée l'année dernière de 7,7 pour cent de croissance pour le même semestre de l'année.

Par conséquent, le revenu national brut a augmenté de 6,5 pour cent au premier semestre de 2017", a déclaré M. Bersales. Parmi les principaux secteurs économiques, le secteur de l'industrie a affiché la croissance la plus rapide de 7,3 pour cent, suivie par le secteur des services avec 6,1 pour cent et l'agriculture avec 6,3 pour cent, ce qui l’a fait rebondir par rapport à son déclin de 2,0% l'an dernier.

Chouette, les affaires reprennent !

Le PIB par habitant du pays a augmenté de 5,0% avec une population projetée atteignant 104,5 millions au deuxième trimestre. Le secteur des services a enregistré la plus forte contribution à la croissance du PIB avec 3,5 points de pourcentage, suivi de l'industrie avec 2,5 points de pourcentage et l'agriculture avec 0,5 point de pourcentage.

"Du côté de la demande, les produits de propriété intellectuelle ont affiché la plus forte croissance de 68,3%, suivis de l'exportation de biens à 23,0%, des importations de biens à 20,6% et des importations de services de 10,7%", a déclaré M. Bersales. Les principaux facteurs contribuant à la croissance du PIB ont été les dépenses de consommation finale des ménages (3,9%), les équipements durables (1,1%) et les dépenses publiques de consommation finale (0,9%).

Les exportations nettes, par contre, ont réduit la croissance du PIB de 0,4 point de pourcentage. Le RNB par habitant a augmenté de 5,3 pour cent, tandis que les dépenses de consommation finale par ménage par habitant ont ralenti à 4,4 pour cent, selon Bersales.
Selon la BanqueAsiatique de Dévelppement, la croissance du GDP (Gross Domestic Product ou PIB) philippin a connu une augmentation qui s’est fortement accélérée d’une année sur l’autre, passant de 5, 9 % en 2015 à 6, 8 % en 2016.

Ceci, principalement du fait de la consommation privée, représentant pratiquement 70 % du GDP philippin et qui a connue une croissance de 6, 9 % en 2016 contre 6, 3 % en 2015.
Néanmoins, la croissance du GDP en 2017 devrait se ralentir à 6. 5 %, avant de repartir aux alentours de 6, 8 % en 2018.


C’est en fait une demande intérieure très forte qui est responsable de la croissance économique de 6, 8 % en 2016. Même si cette croissance devrait être modérée cette année (2017), elle devrait se situer à 6, 5 %, elle devrait repartir à 6, 7 % en 2018.

L’inflation, maîtrisée, devrait se situer à 3, 5 % en 2017 et à 3, 7 % en 2018.

Évolution du GDP Philippines 2012 – 2016


Comparons la croissance des Philippines à celles de ses partenaires de L’ASEAN

Brunei Darussalam :                      2017  1, 0  % de croissance,
                                                       2018  2, 5 % de croissance,
                                                       Inflation 0, 1 % en 2017 et 2018.

Cambodge              :                      2017   7, 1 % de croissance,
                                                       2018   7, 1 % de croissance,
                                                       inflation  3, 4 (2017) et 3, 5 (2018).

Indonésie                                       2017    5, 1 % de croissance,
                                                       2018    5, 3 % de croissance,
                                                       Inflation   4, 3 (2017) et 4, 5 (2018).

Laos                                               2017     6,9  % de croissance,
                                                       2018     7, 0 % de croissance,
                                                       inflation    2, 5 (2017) et 3, 0 (2018).

Malaisie                                          2017     4, 7% de croisssance,
                                                       2018     4, 6 %  de croissance,
                                                       inflation     4, 0 (2018) et 2. 7 (2018).

Myanmar                                        2017       7, 7 % de croissance,
                                                       2018       8, 0 % de croissance,
                                                       inflation       7, 0 (2017) et 7, 5 (2018).

Singapour                                      2017        2, 4 % de croissance,
                                                      2018         2, 5 % de croissance,
                                                      inflation         1, 1 (2017) et 1, 5 (2018).

Thaïlande                                      2017         3, 5 % de croissance,
                                                      2018         3, 6 % d croissance,
                                                      inflation        1, 2 (2017) et 1, 6 (2018).

Vietnam                                         2017        6, 5 % de croissance,
                                                      2018        6, 7 % de croissance,
                                                      inflation        4, 0 (2017) et 5, 0 (2018).

Avec une demande d'exportation plus forte que prévu au premier trimestre de 2017, le PIB de la région devrait se développer un peu plus vite que prévu en avril dans Perspectives de développement asiatique 2017.

L'Asie en développement devrait maintenant progresser de 5,9% en 2017, soit 0,2 point de pourcentage de plus que le taux prévu précédemment. La plus petite mise à niveau dans la prévision de croissance de 2018 - 5,7% dans ADO 2017 à 5,8% - reflète une vision prudente du rythme du redressement de la demande extérieure.

À l'exclusion des économies nouvellement industrialisées de la République de Corée (Singapour), de Singapour, de Taipei, de Chine et de Hong Kong, en Chine, les projections de croissance pour la région sont révisées jusqu'à 6,4% pour 2017 et 6,3% pour 2018. Les projections sont actualisées pour l’Asie centrale et orientale, mais inchangé pour les trois autres sous-régions.


La prévision de croissance combinée pour les principales économies industrielles - les États-Unis, la zone euro et le Japon - est conservée à partir de l'ADO 2017. Bien que la projection de croissance pour les États-Unis cette année soit maintenant égale à 0,2 point de pourcentage dans le sillage des résultats décevants du premier trimestre. Les révisions à la hausse pour la zone euro et le Japon, soutenues par une forte demande intérieure, compensent le maintien des prévisions collectives.

La demande externe imprévue a amélioré les perspectives de croissance pour l'Asie en développement, ce qui a incité à améliorer la prévision de croissance pour la région de 5,7% à 5,9% cette année et de 5,7% à 5,8% en 2018. Non compris les économies nouvellement industrialisées, cette croissance devrait atteindre 6,4% cette année et 6,3% en 2018.

L'augmentation des exportations nettes, tout en suspendant  la modération de la croissance en République populaire de Chine, qui devrait maintenant augmenter de 6,7% en 2017 et de 6,4% en 2018, fait augmenter  cette année les prévisions de croissance de la République de Corée et de Taipei.

Les projections de croissance de l'Asie de l'Est sont ainsi augmentées, passant de 5,8% à 6,0% pour 2017 et de 5,6% à 5,7% pour 2018.

L'Inde devrait atteindre les prévisions d'avril de 7,4% en 2017 et de 7,6% en 2018, 
principalement en raison de la forte consommation. 


Les projections de croissance pour l'Asie du Sud sont également maintenues, les perspectives restant robustes.

La forte croissance du premier trimestre en Malaisie, aux Philippines et à Singapour, maintient l'Asie du Sud-Est sur la bonne voie pour faire face à des prévisions de croissance de 4,8% cette année et de 5,0% en 2018.

L'Asie centrale se rétablit plus fortement que prévu, ce qui a entraîné des prévisions révisées à la hausse.


Une offre exceptionnelle a fait baisser les prix mondiaux du pétrole malgré une demande croissante, alors que les conditions climatiques favorables ont maintenu les prix alimentaires stables. De ce fait l'inflation prévue en 2017 à 2,6%,  est révisée de 0,4 point de pourcentage et est estimée à 3,0% pour l'année prochaine.

Économie des Philippines 2016-2017 ICI


À toutes et à tous une excellente fin de semaine et que la Force vous accompagne.

Retrouvez-moi sur :

ME CONTACTER POUR

COMMANDER MES LIVRES :
VAN AÉROPORT et TRANSPORT SUR LUZON,
LOCATION MAISON / CONDOMINIUM À TERNATE :
TERRAINS À VENDRE :
CIRCUITS TOURISTIQUES SUR MESURE :
PÊCHE / PÊCHE PROMENADE EN MER :
ÉTUDES ET PRÉ-ÉTUDES DE MARCHÉ :
CRÉATION DE SOCIÉTÉ / JOINT-VENTURE / PARTNERSHIP :
ENQUÊTE, CONTRÔLE ET SURVEILLANCE :
STAGE D’ADAPTATION À L’EXPATRIATION EN IMMERSION : (NEW)
POSER  DES QUESTIONS EN RELATION AVEC LES PHILIPPINES.

                        UN SEUL MAIL : asiatribart@gmail.com 

Les articles de ce blog sont © Copyright protected. Leur reproduction, mise en réseau public ou privé, sous quelque forme sont interdites sans l'accord préalable de l'auteur.

Prendre sa retraite aux Philippines,
Pourquoi ?
7107 îles, plus de 36.000 kilomètres de côtes,
   des  milliers de plages de sable blanc, le soleil toute l’année ;
des montagnes qui culminent à près de 3.000 mètres,
la jungle, les forêts, des paysages grandioses.

Une population chaleureuse et accueillante, des tribus colorées.
Un excellent service de santé à un prix abordable. Le coût de la vie,
   un des plus bas au monde ; de nombreux avantages offerts aux retraités,
pas d’impôts ni de taxes.

      Rendez-vous sur la page livres pour en savoir plus.




Épouser une Femme Philippine”,

sous titré, 

Chercher Trouver et Marier une Pinay,





S’adresse à tous les hommes occidentaux  qui souhaitent trouver aux pays des 7.107 îles celle qui deviendra la compagne de leur vie.


Un livre complet qui aborde tous les sujets sans tabous.

Plus d’information sur la page ‘’livres’’



Mon petit livre 

101 façons de Générer des Revenus aux Philippines, pour y vivre’’ est maintenant disponible. 




Vous trouverez plus d’information sur la page ‘’Livres’’



 EST-ELLE réelle ?
              Est-elle celle qu’elle
                Prétend être ?

Enquêtes et Investigations
                   Aux Philippines


mercredi 9 août 2017

TRAVAILLER À LA MAISON ... AUX PHILIPPINES !

Travailler à la maison, oui, mais aux Philippines !


Il y a en chacun d'entre nous un entrepreneur qui se cache, souvent même qui s’ignore.

Toutefois, nous sommes souvent limités par nos peurs, nos croyances et le manque de confiance que nous avons en nous. De ce fait nous préférons suivre les idées de business des autres et nous gâchons par là même de nombreuses possibilités.

Les entrepreneurs sont, ou devraient être, guidés par une seule chose... La Passion!

Si vous avez une passion pour une certaine activité, des compétences qui sont inutilisées, des atouts et un savoir faire qui demeurent inexploités, l'esprit d'entrepreneur devrait faire en sorte que vous trouviez une voie afin de monétiser l'ensemble.

La première raison qui fait qu'un petit business ne fonctionne pas, ou fonctionne mal, est le manque d'expérience. Maintenant, si vous avez acquis une solide expérience et développé une technique qui vous est propre, dans le coaching par exemple, que cela soit dans le sport, le fitness, le Yoga ou la relaxation, vous devriez rapidement trouver une niche qui vous permette de Générer des Revenus aux Philippines.


Mais ce peut être professeur de musique, consultant en création d’entreprises, assistant virtuel, etc. Je donne, avec les explications nécessaires, plus de cent exemples dans mon petit livre.   

Il faut bien gagner sa vie, même sous les tropiques. 


HOME-BASED BUSINESS !

De plus en plus de personnes expatriées aux Philippines font le choix de travailler à la maison, de créer leur propre affaire dans leur demeure, là où ils vivent. Ce que l’on appelle ici le ‘’Home-based business’’.  
Voyons comment et dans quelles circonstances vous pourriez également monter votre petite affaire sans bouger de votre ‘’home sweet home’’.

Pas besoin qu'elle soit aussi grande

Il y a de nombreux avantages à avoir un petit ‘’business’’ qui se situe à la maison pour un étranger vivant aux Philippines.


Premièrement, être basé à la maison vous offre une grande flexibilité dans vos horaires de travail, la plupart du temps il vous sera possible de travailler durant les heures que vous préférez. Pas de perte de temps dans les transports, pas d’embouteillage quotidien, de stress au volant, vous êtes immédiatement frais et dispos.

Deuxièmement le fait de travailler à la maison va vous permettre de réduire considérablement les frais d’installation et de fonctionnement de votre petite entreprise.

Pas de frais d’installation, vous utilisez votre propre bureau. Peut-être quelques fournitures, un peu de matériel pour compléter ce que vous possédez déjà … c’est tout.

Pas de loyer à payer, pas de restaurant le midi, la cuisine est juste à côté, vous pouvez vous ravitailler comme bon vous semble, un moment de détente est nécessaire … aucun problème vous êtes chez vous et sans horaire. Un peu de bricolage dans la maison, un tour à la plage, un plongeon dans la piscine, un livre, un film … et vous allez reprendre vos activités l’esprit clair et détendu.

Vous serez également beaucoup plus disponible pour votre famille et vos amis.
En fonction de votre activité les jours de la semaine sont tous les mêmes, dimanche, lundi, jeudi, jour de fête … peu importe, vous travaillez quand vous le souhaitez.

Vous n’êtes pas fixé à des horaires de bureaux, vous êtes en forme à quatre heures du matin, commencez à travailler à cette heure matinale. Vous êtes plutôt un animal nocturne, bossez la nuit.
Dans la très grande majorité des cas, tout ce qui est réunion, meeting, prise de décision, etc. se fait avec vous-même ou avec une ou deux personnes employées.

De plus avec ce type de business il y a de grandes chances que vous soyez la seule personne à prendre les décisions.


Pas besoin d’une réunion pour cela.


Il va vous vous être utile

Bon, maintenant avant de prendre la décision d’avoir votre petit business à la maison, il faut savoir que cela n’est pas possible pour toutes les catégories d’activité.
Cela va dépendre du type d’affaire que vous allez monter, de votre produit et/ou service, il peut y avoir de sérieux désavantages à avoir un ‘’home-based business’’ dans certains cas.

Vous êtes un consultant indépendant spécialisé dans l’implantation de sociétés européennes sur l’Asie, un ‘’Webmaster’’, concepteur et développeur de sites sur le web, aucun problème, vous pouvez travailler à partir de votre résidence.


Mais ce ne sont pas les seuls secteurs possibles, la gamme est infinie.

Vous venez juste d’arriver de votre pays d’origine et connaissez les goûts et les tendances de la clientèle de tel ou tel pays. Faites le choix d’un petit nombre de produits ou d’objets originaires des Philippines et vendez les sur la toile. E-bay. Amazone, Sulit, etc. il y a de plus en plus de sites qui se proposent de vendre vos produits. De plus, ayez vos propres sites pour des ventes en direct. Un petit stock à la maison, un coursier avec une motocyclette pour délivrer les produits au transporteur, très souvent pas de facturation, vous êtes payés avant expédition par Paypal ou un système similaire ...


Vous savez cuisiner … une petite affaire de catering.
Vous proposez de vous occuper entièrement de la restauration pour un mariage, un anniversaire ou toute autre occasion, très demandé et prisé par la communauté des ‘’expats’’, car la cuisine locale est mangeable, mais …
Vous fournissez tout, nappes, serviettes, plats, assiettes, couvert, verres, la décoration avec des fleurs … il y a de l’argent à faire dans ce secteur si vous savez cuisiner.

Une bonne connexion internet

Maintenant si votre affaire prospère et se développe, il vous faudra certainement envisager de déménager et d’aller s’installer dans des bureaux plus conventionnels, spécialement si vous avez besoin de personnel.

Il y a aussi quelques désavantages à travailler à la maison ; vous êtes seuls, peu de contact avec les gens du même secteur d’activité, pas de collègues ou de personnes pour vous apporter des idées ou des solutions, peu ou pas de gens qui viennent vous voir, dans le contexte de votre travail tout du moins.

Et surtout il va tout de même falloir vous obliger à une certaine discipline. Je m’explique :
Vous trouvant à la maison vous allez avoir différente causes de distractions que vous n’auriez pas dans votre bureau du centre-ville.

Les enfants peuvent être une de ces causes, une épouse trop attentionnée une autre, votre hobby, votre passion du golf qui vous fait passer plus d’heures sur le green que derrière votre bureau, votre feuilleton ou émission préférée qui passe à la TV et que vous ne pouvez manquer et la liste n’est pas exhaustive des distractions qui pourraient entraver la bonne marche de votre petite affaire. 


Vous pouvez être tenté de remettre à plus tard un travail qui n’est pas trop urgent, ne pas être suffisamment concentré lors de la rédaction d’une proposition, être distrait lors d’une conversation téléphonique, etc.  Donc … discipline, imposez vous un planning journalier, voir hebdomadaire en fonction de votre activité et tenez vous impérativement à ce planning.
Aujourd’hui j’ai ceci et cela à faire, peu importe à quelle heure, mais aujourd’hui. Pas toujours si facile et évident. Pas de mañana por la mañana !

C’est à vous et à vous seul de décider si travailler à la maison peut vous convenir.
En fonction du type d’activité, mais également de la connaissance que vous avez de vous-même, de votre capacité à vous auto-discipliner. Pesez le pour et le contre et prenez votre décision en toute connaissance de cause. A la maison ou plus traditionnel ?

Un peu ancien

Bon, maintenant que vous avez fait le choix de travailler à la maison, il y a un quelques importantes choses à considérer.

Commencez par considérer la place dont vous avez besoin pour travailler.
Un bureau ou office qui soit tranquille, au calme avec l’environnement bureautique nécessaire. Ce bureau doit ressembler, autant que possible,à ce que vous auriez dans un environnement plus traditionnel et cette pièce doit être entièrement dédiée à votre business, pas de mélange des genres.

Par exemple : un ordinateur de type PC doublé par un lap top, une connexion Internet de qualité, si possible doublée par un second système, copieur, scanner, printer, des liaisons téléphoniques fiables, ligne terrestre et deux ou trois téléphones cellulaires avec différentes compagnies, etc.

Vous devez absolument, même s’il s’agit d’un ‘’home-based business’’, avoir une séparation physique entre la maison et le travail. Vous devez considérer votre lieu de travail comme un bureau ou un espace commercial, non pas comme une partie de votre habitation.
En fonction de l’endroit où vous vivez, vous pouvez également envisager l’achat d’un générateur électrique, nous avons parfois au pays des 7.107 îles des typhons qui passent et nous privent du courant électrique pendant plusieurs jours.

Il vous faudra également une présence sur la toile avec un e-mail qui apparaisse professionnel.
Les e-mail gratuits du genre, Yahoo, Gmail et Hotmail peuvent être parfait pour des échanges  privés, mais ne sont pas recommandés si vous souhaitez donner une image plus professionnelle de vos activités.

Même si vous êtes tout petit, il peut être intéressant de développer un site Internet de bonne qualité, avec des e-mails aux noms de votre entité et un numéro de téléphone fixe. Celui qui se trouve à l’autre bout du monde n’a que ces éléments pour se faire une opinion sur la qualité de vos produits ou services. Soignez votre image sur votre site Web.

Toujours dans le but d’apparaitre comme un professionnel, ouvrez une adresse postale, cela ne coûte presque rien aux Philippines et cela peut rapporter gros. C’est grâce à ces petites différences et à votre professionnalisme que vous allez pouvoir vous démarquer de vos concurrents éventuels.

Un peu de matériel esr nécessaire

Maintenant si vous avez à rencontrer vos clients ou clients potentiels, s’ils viennent de l’étranger il vaut mieux privilégier un restaurant, dans un grand hôtel si possible. Si ce sont des locaux, privilégier leurs bureaux, avant que de les inviter au restaurant.

Tout ce qui est cours et formation peut-être développé à partir d’un ‘’home-based business’’.
Il y a de nombreux et talentueux chercheurs et consultants aux Philippines, mais parfois il est bon d’avoir l’opinion et le savoir-faire de quelqu’un  qui vient de l’extérieur, un œil neuf.

Le plus simple, pour quelqu’un qui n’a pas une spécialité ou des connaissances bien spécifiques dans un domaine particulier, reste le e-commerce qui est ouvert à tous. Nous avons, nous les expatriés, la chance de connaitre au moins deux pays : celui d’où l’on vient et celui où l’on vit. Profitez de cette opportunité exceptionnelle pour monter votre ‘’small and home-based business’’.
N’oubliez pas que, même si vous montez une activité à petite échelle, vous devez impérativement avoir la même planification que pour toute autre entreprise.
Encore une fois, prenez votre temps, étudiez votre marché, faites des simulations, montez un business plan aussi détaillé que possible, obtenez les éventuelles licences et permis nécessaires. Et surtout, n’oubliez pas de traiter votre business avec le même degré de professionnalisme que vous le feriez avec une entreprise traditionnelle. 


Lisez ou relisez mon billet ''Petit poisson''

Il y a quelques avantages à avoir la peau blanche aux Philippines.


À toutes et à tous une excellente fin de semaine et que la Force vous accompagne.


ME CONTACTER POUR

COMMANDER MES LIVRES :
VAN AÉROPORT et TRANSPORT SUR LUZON,
LOCATION MAISON / CONDOMINIUM À TERNATE :
TERRAINS À VENDRE :
CIRCUITS TOURISTIQUES SUR MESURE :
PÊCHE / PÊCHE PROMENADE EN MER :
ÉTUDES ET PRÉ-ÉTUDES DE MARCHÉ :
CRÉATION DE SOCIÉTÉ / JOINT-VENTURE / PARTNERSHIP :
ENQUÊTE, CONTRÔLE ET SURVEILLANCE :
STAGE D’ADAPTATION À L’EXPATRIATION EN IMMERSION : (NEW)
POSER DES QUESTIONS EN RAPORT AVEC LES PHILIPPINES.

                        UN SEUL MAIL : asiatribart@gmail.com 

Les articles de ce blog sont © Copyright protected. Leur reproduction, mise en réseau public ou privé, sous quelque forme sont interdites sans l'accord préalable de l'auteur.

Prendre sa retraite aux Philippines,
Pourquoi ?
7107 îles, plus de 36.000 kilomètres de côtes,
   des  milliers de plages de sable blanc, le soleil toute l’année ;
des montagnes qui culminent à près de 3.000 mètres,
la jungle, les forêts, des paysages grandioses.

Une population chaleureuse et accueillante, des tribus colorées.
Un excellent service de santé à un prix abordable. Le coût de la vie,
   un des plus bas au monde ; de nombreux avantages offerts aux retraités,
pas d’impôts ni de taxes.

      Rendez-vous sur la page livres pour en savoir plus.




Épouser une Femme Philippine”,

sous titré, 

Chercher Trouver et Marier une Pinay,





S’adresse à tous les hommes occidentaux  qui souhaitent trouver aux pays des 7.107 îles celle qui deviendra la compagne de leur vie.


Un livre complet qui aborde tous les sujets sans tabous.

Plus d’information sur la page ‘’livres’’



Mon petit livre 

101 façons de Générer des Revenus aux Philippines, pour y vivre’’ est maintenant disponible. 




Vous trouverez plus d’information sur la page ‘’Livres’’



 EST-ELLE réelle ?
              Est-elle celle qu’elle
                Prétend être ?

Enquêtes et Investigations
                   Aux Philippines