mardi 20 juin 2017

VOUS AVEZ DIT ... LOI MARTIALE ?

Pour ceux qui vivent à Mindanao, pour ceux qui sont sur place en visite et pour ceux qui ont planifié de visiter prochainement Mindanao, il y a quelques petites choses qu’il vous faut savoir.

J’ai reçu quelques informations récentes de Davao City et les personnes qui y vivent me font savoir que rien n’a changé dans la ville capitale provinciale. C’est ce que je dis depuis plusieurs semaines à mes amis de passage et qui souhaitent se rendre à Davao et Samal Island. Pas de changements significatifs malgré la mise en vigueur de la loi Martiale le 23 mai dernier.


Si  cette loi martiale est en vigueur pour une durée de soixante jours, c'est-à-dire jusqu’au vingt-deux juillet prochain, cette période pourrait être rallongée. Tout va dépendre de la situation ; cette dernière sera-t-elle redevenue normale le vingt-deux juillet ou restera-t-il encore à l’armée, aidée par la police, à faire le ménage, à éliminer les groupes de terroristes impliqués dans l’insurrection de la ville de Marawi ?  

À ce jour personne ne peut le dire.

Une connaissance, qui s’est rendue de Davao City à General Santos le week-end dernier, m’a fait savoir que les choses étaient presque normales sur cette partie Sud de l’île de Mindanao.
Mais il se pourrait que cela ne soit pas le cas sur l’ensemble de l’île.  Il y a fort à parier que plus l’on se rapproche de Marawi et plus les effets de la loi martiale doivent être marqués et influer sur la vie des gens.

Plus généralement, j’aurais tendance à dire que l’impact de la Loi Martiale doit certainement être plus important sur la partie nord de l’île, principalement sur l’axe Surigao, Butuan, Gingoog, Cagayan de Oro, Iligan, Ozamis,  Pagadian, Ipil, Zamboanga, l’axe joignant la partie la plus islamisée de l’archipel au reste du pays.


Maintenant, si vous devez voyager sur cette partie du pays, attendez-vous  à quelques petits inconvénients.

Une circulation ralentie, de nombreux Check points (points de contrôle) où il vous faudra montre patte blanche, la possibilité d’être questionné sur ce que vous faites aux Philippines, d’où vous venez, où vous allez, etc.

Souvenez-vous que la Loi Martiale impose le contrôle direct par les militaires de fonctions du gouvernement qui sont normalement  occupées par des civils.

Vous allez certainement être contrôlés par des militaires… et ceux-ci ont tout pouvoir.
Ayez toujours à portée de main une pièce d’identité, si possible une pièce d’identité philippine (ID ici). Permis de conduire, I-ACR card,  BIR card, Postal ID, etc. Si vous êtes de passage, en touriste, votre passeport ou une copie de ce dernier, de préférence certifiée.

Soyez amicaux, coopératifs, restez calme avec les soldats, répondez tranquillement à leurs éventuelles questions, sans plus, ils font leur boulot avant tout. Ne vous mettez pas en colère, c’est très mal perçu par ces militaires qui sont, pour la plupart, très professionnels et savent ce qu’ils font.

Personnellement, en face de quelqu’un qui porte une arme, de plus une arme de guerre, j’ai tendance à la jouer kool.



Certains étrangers me parlent de la liberté de langage.
Ici, la constitution de leurs pays respectifs ne s’applique pas, la liberté d’expression, les Droits de l’Homme… oubliez un peu. Si vous critiquez le gouvernement ou sa façon de faire et d’appliquer les lois, vous pourriez et vous seriez certainement déporté. Il se pourrait même qu’avant de quitter le pays, vous passiez quelque temps dans une geôle locale, ce qui, au dire de ceux qui ont vécu l’expérience, ne laisse pas un souvenir de paradis. 

Comme je le dis souvent, tout s’arrange toujours au pays des 7.107 îles, tout finit toujours par s’arranger… à la condition toutefois de la jouer kool. Soyez calme, détendu, faites en sorte de vous exprimer (en anglais) de façon cohérente et facilement compréhensible, respectez les militaires et policiers et ils vous respecteront.

Ne vous mettez surtout pas à hurler, à perdre votre sang froid ou à faire des gestes déplacés.
Après tout, ces personnes sont là pour vous protéger, pour votre sécurité. Je n’ai jamais vu un soldat abuser du pouvoir qui lui est donné.

Certains endroits de Mindanao sont placés sous couvre-feu. Ce n’est pas le cas à Davao, mais plusieurs villes, proches de Marawi, sont soumises à des restrictions de déplacement durant la nuit. Dans la mesure du possible, je ne saurais que vous conseiller d’éviter la circulation de nuit. Sauf, éventuellement, dans les centres des villes non soumises au couvre-feu.

Éviter de circuler la nuit en rase campagne peut également être une bonne précaution… ne dit on pas que la nuit tous les chats sont gris ; le Philippin étant très superstitieux il pourrait vous prendre pour un démon blanc allié des terroristes.



Je ne pense pas que l’instauration de la Loi Martiale sur Mindanao aura un effet considérable sur la vie des gens de l’île, sauf dans les secteurs directement impactés par les événements. Marawi, Iligan, Cotabato…  et toute la péninsule de Zamboanga.

Quelques informations de connaissances qui vivent dans différents endroits de Mindanao.

Butuan, Bayugan, San Francisco, pas de changements significatifs.
À San Francisco, quatre-vingts kilomètres au Sud de Butuan, l’on me dit que l’on ne voit pas de différence depuis la mise en vigueur de la Loi Martiale.
Gingood ; de Gingood à Butuan, check point et les soldats posent des questions.
De Gingood à CDO et retour : à l’aller check point et au retour  obligation de sortir du véhicule et de présenter des pièces d’identité. Militaires très professionnels et délai minimum.

Couvre-feu à Iligan de 21 h 00 à 05 h 00 ! (trente kilomètres de Marawi).
Davao en direction de Bukidnon, le check point habituel et deux check points mobiles.

Pour T. qui vit à Cagayan de Oro :

La loi martiale à Mindanao, c'est checkpoints à toutes les entrées de ville. À titre d'exemple, hier, sur le trajet CDO - Valencia, 4 checkpoints : CDO, Manolo Fortich, Malaybalay, Valencia. Ils font descendre tous les hommes des bus pour contrôles d'identité, les bagages doivent rester dans le bus. 

Ensuite, ils passent tous les bagages... et les femmes au détecteur, dans le bus. Après quoi, tout le monde remonte dans le bus qui continue sa route. Et surtout, pas question de râler ou d'interroger les militaires. Les Philippins supportent cela avec le sourire...

Je vous tiendrai informé au fur et à mesure que me parviendront des nouvelles.

Ici, à Ternate, mise à part l’ondée quotidienne qui ne devrait pas tarder à nous tomber dessus… RAS !


À toutes et à tous une excellente semaine et que la Force vous accompagne.


Plus d’informations, des explications complémentaires… contactez-moi par e-mail :
jevisauxphilippines@gmail.com



Expériences, avis, critiques et commentaires, comme d’habitude sont les bienvenus.

Retrouvez-moi sur  :
Les articles de ce blog sont © Copyright protected. Leur reproduction, mise en réseau public ou privé, sous quelque forme sont interdites sans l'accord préalable de l'auteur.


Prendre sa retraite aux Philippines,
Pourquoi ?
7107 îles, plus de 36.000 kilomètres de côtes,
   des  milliers de plages de sable blanc, le soleil toute l’année ;
des montagnes qui culminent à près de 3.000 mètres,
la jungle, les forêts, des paysages grandioses.

Une population chaleureuse et accueillante, des tribus colorées.
Un excellent service de santé à un prix abordable. Le coût de la vie,
   un des plus bas au monde ; de nombreux avantages offerts aux retraités,
pas d’impôts ni de taxes.

      Rendez-vous sur la page livres pour en savoir plus.




Épouser une Femme Philippine”,

sous titré, 

Chercher Trouver et Marier une Pinay,





S’adresse à tous les hommes occidentaux  qui souhaitent trouver aux pays des 7.107 îles celle qui deviendra la compagne de leur vie.


Un livre complet qui aborde tous les sujets sans tabous.

Plus d’information sur la page ‘’livres’’



Mon petit livre 

101 façons de Générer des Revenus aux Philippines, pour y vivre’’ est maintenant disponible. 




Vous trouverez plus d’information sur la page ‘’Livres’’



 EST-ELLE réelle ?
              Est-elle celle qu’elle
                Prétend être ?

Enquêtes et Investigations
                   Aux Philippines
















mardi 6 juin 2017

LES PHILIPPINES ... AUTREMENT !

Vous souhaitez visiter les Philippines en sortant des sentiers battus ?

Contactez-moi ou venez me rendre visite à Ternate, un peu plus d’une heure de route de l’aéroport international de Manille et nous peaufinerons votre séjour.

Une des plages de Ternate

Nous avons mis en place un service de prise en charge à l’aéroport avec un van et son chauffeur. Plus de stress à trouver un taxi honnête, à négocier le prix, à obliger ce dernier à mettre en route son compteur, â contrôler autant que faire se peut le chemin qu’il emprunte, à surveiller les bagages. Notre chauffeur va s’occuper de tout. Si le van peut accueillir une dizaine de passagers, pour une question de confort nous limitons la capacité de ce dernier à cinq ou six personnes avec leurs bagages.

Que ce soit pour le terminal un ou pour le terminal trois, les parkings se trouvent à quelques pas des arrivées de l’aérogare. Pas de longue course à faire à pied, encombré de bagages, pour rejoindre votre véhicule ; de plus notre chauffeur va vous aider.

Une heure et quinze minutes de trajet, en empruntant le ’’Cavitex’’, le Cavite Expressway, une autoroute à péage qui dessert la banlieue Sud-ouest de Manille et vous arrivez à Ternate. Soit vous logez dans la petite maison de ville que nous avons au bord de la rivière, soit dans un des condominiums que nous mettons à dispositions  dans le complexe touristique de Puerto Azul (Oceans Villas). 

Que faire à Ternate et à partir de Ternate me demanderez-vous ?

Petit Resort du Ternate Beach

Vous êtes à une heure de Manille, il y a la possibilité d'y faire du shopping dans les nombreux centres commerciaux et d'y visiter les monuments, musées et autres attractions qui s'y trouvent. Intramuros, la vieille ville fortifiée, construite par les Espagnols dès le début de la colonisation, permet de se faire une idée de ce que devait être la vie au seizième siècle. De nombreux monuments arts déco se trouvent à Manille, nous avons même une église construite sur des plans de Gustave Eiffel et arrivée ici en pièces détachées.


Tagaytay, le lac et le volcan Taal sont à moins d'une heure de route. Le Calderon, le chaudron de l’ancien volcan, fait plus de vingt kilomètres de diamètre et se trouve être un lac d’eau douce. Au milieu de ce lac se trouve une île qui contient un volcan dont le cratère est également rempli d’eau douce. Un spectacle impressionnant, à couper le souffle. Imaginez ce qu’a pu être l’explosion du cratère principal, un cataclysme à l’échelle mondiale. Heureusement Taal est calme ces dernières années. 

Le lac et le volcan Taal

La visite pourra se poursuivre par un petit tour des forges qui fabriquent les ‘’Balisong’’, ces couteaux papillon vendus dans le monde entier et de la Basilique de Saint-Martin de Tours.

La basilique de Saint-Martin de Tours

Corregidor et l'île du Caballo. Si l’île du Caballo (cheval) n’est plus accessible au public du fait de sa transformation en base des Gardes Côtes, Corregidor est un véritable musée en partie à ciel ouvert. Des canons de gros calibres, des obusiers, de nombreux vestiges de la Seconde Guerre mondiale sont encore bien visibles sur l’île martyre. 

Le tunnel de Malita, creusé dans la roche et ses nombreuses installations, là où Macarthur avait établi le Quartier-Général des défenseurs de Bataan, se visite tous les jours. Limbones, la Monja, Carabao, EL Frailé et quelques autres îles de la baie peuvent faire l'objet de promenades en mer. Il faut environ une heure et trente minutes pour rejoindre Corregidor à partir de Ternate. Ceci avec notre Bangka qui peut accueillir jusqu’à une dizaine de passagers. 

Un pique-nique suivi de baignades sur une des plages désertes des environs… cela vous dit ?

La Bangka à l'ancre sur la plage de Kayagnok

Possibilité d’y passer une nuit sous les étoiles (mais nous avons des tentes igloo) et réveil assuré par les singes qui se chamaillent régulièrement tous les matins.

Le Pico de Loro offre une belle promenade aux amateurs de treck. À sept cents mètres au-dessus du niveau de la mer vous embrasserez un paysage grandiose sur trois cent soixante degrés. Au Nord-est Manille et sa banlieue sont bien visibles ; à l’Est les contreforts du lac Taal ; au Sud la côte de Batangas et avec un peu de chance, si le temps s’y prête, la partie Nord de l’île de Mindoro ; les ‘’Coves’’ déchiquetées de Nasugbu (mon billet ICI) ; à l’Ouest la Baie de Manille, les îles de Limbones, du Carabao, de Corregidor, avec en toile de font les Monts de Bataan qui dominent la situation de leurs dix-sept-cents mètres d’altitude,. Au sud-ouest l’île de Lubang, 


c’est sur cette île qu’un soldat japonais a continué à faire sa guerre jusqu’aux années soixante dix.  Mon billet ICI.


Les complexes touristiques de Puerto Azul et de Kaylabne se trouvent à respectivement quatre et vingt kilomètres. Les amateurs de golf pourront se faire plaisir sur l’un des plus beaux parcours du pays, avec un dix-huit trous qui, perché sur des falaises, surplombe la mer. Attention à vos balles. Plusieurs autres parcours d’excellentes factures sont accessibles à moins d'une heure.

Condominiums de Puerto Azul

Les plages, qui se situent  à moins d'un kilomètre du centre-ville, offrent de nombreuses possibilités : voile, kayak, canoë, plongée, jet-ski, nage ou plus simplement farniente au bord de l'eau. Les Beach Resorts locaux  sont peu, voire pas fréquentés du tout de juin à mars (vacances scolaires de fin mars à début juin).

Les amateurs de pêche pourront s'en donner à cœur joie.
Dans la baie pour de la petite traîne et surtout de la palangrotte. Mais, à moins de vingt kilomètres, après être sorti de la baie, descendons en direction de Mindoro pour chasser le ''gros''.

Nombreux dauphins, baleines et tortues hantent ces lieux, il y a également quelques requins !

Nombreuses autres balades et promenades à réaliser, en bateau, à pied, à moto ou en voiture. Pour le vélo, la bicyclette, du fait des pentes raides, mieux vaut avoir le mollet entraîné.

La nouvelle route en direction de Nasugbu et Batangas est ouverte, il y a maintenant la possibilité de rejoindre l'île de Mindoro en quelques heures en suivant la côte vers le sud. Comptez deux heures pour atteindre le port de Batangas, puis une heure de traversée pour rejoindre Puerto Galera (white Beach, Muelle ou Sabang) en grosse Bangka.

Bangka reliant Batangas à Puerto Galera

Mindoro, un autre monde ! Relisez le billet sur le ‘’tour de Mindoro’’ (ICI) ; une île qui fait deux fois la Corse et n'y a même pas une route qui en fait le tour complet. Une seule route côtière, aucune route à l'intérieur, vous pouvez faire 150 kilomètres en ligne droite sans rencontrer une route ! Étonnant ce pays avec ses 183 langues, dialectes et sous dialectes et ses nombreuses tribus qui ont su conserver leurs rituels. 


https://expatauxphilippines.blogspot.com/2010/11/puerto-galera-revisite.html

Mindoro, la septième plus grande île du pays tout de même, l’île des tribus Mangyans.

Des îles, il y en a 7.107 ... à marée haute !
Donc, même en en visitant une par semaine…

Une petite visite au Mont Pinatubo, celui qui a fait éruption en 1991, semant la désolation sur une partie du Nord de Manille et faisant descendre la température du globe d’un degré Celsius. Le cône a laissé place à un cratère qui, au fil des ans, sous l’effet des pluies de mousson, a formé un lac. Prévoir deux jours pour cette excursion. 


Il y en a des choses à visiter sur l’archipel du sourire.

Les terrasses de riz de Banaue, les cercueils suspendus de Sagada, la ville espagnole de Vigan, les tribus colorées de la Cordillera centrale ; les hundreds islands (100 îles) du Golf de Lingayen ; la baie d’Olongapo (Subic Bay), l’ancienne base navale américaine transformée en complexe touristique ; Malolos, la capitale éphémère des Philippines, etc.

De l’autre côté, sur la façade Est, la façade Océan Pacifique, les îles des Calaguas, encore presque vierges ; le Mont Mayon, un volcan actif au cône parfait ; la côte et les îles de Caramoan, l’endroit où ont été tournées de nombreuses émissions de télévision, Koh Lanta par exemple ; Donsol où il vous sera possible de nager avec les requins baleine. Tout ceci et encore beaucoup d’autres, uniquement sur ou à proximité de la grande île de Luzon. 

Calaguas Islands

Mais, il vous restera encore à découvrir les îles des Visayas : Cebu, Bohol, Panay, Negros, Guimaras, Caminguin, Siargao pour les amateurs de surf avec la Cloud 9, etc.

Et encore, notez bien que je ne vous parle ni de Palawan, de coron ou de Busuanga, pas plus que du Verde Passage, là où se trouve la plus grande diversité biologique marine au monde.

Mindanao se trouve sous les feux de la rampe, mais pas vraiment comme une destination touristique ; bien que, en traçant une ligne Nord / Sud allant de Iligan à General Santos et en évitant la partie située à l’Ouest de cette ligne, il ne devrait pas y avoir grand danger.

Comme des îles il y en 7.107, je ne vais pas vous les citer toutes…de plus, certaines n’ont même pas de noms officiels !  

Sans oublier les centaines d’églises construites par les différents ordres religieux catholiques, on en trouve jusque dans les plus petits villages de l’archipel. Baroque, baroque flamboyant, baroque flamboyant antisismique, baroque flamboyant forteresse antisismique, etc. Je me suis souvent posé la question de savoir s’il y avait plus d’îles ou plus d’églises aux Philippines.

Baroque philippin ?

Pour ceux qui sont de passage, venez quelques jours à Ternate. Tout en visitant les environs, nous préparerons ensemble, en fonction de vos goûts et affinités, un voyage sur mesure qui restera à jamais dans vos mémoires. Pour ceux qui séjournent sur l’archipel, découvrez le charme de Ternate et de ses environs. 

Si vous aimez le soleil, d’après mes calculs, ici vous devriez apprécier ; trois-cents vingt jours de soleil par an, même durant  la saison des pluies il est rare qu'il pleuve plus d'une heure ou deux avant que ne revienne le soleil.
Oui, il y a les typhons, mais ceux-ci passent en deux ou trois jours et ne touchent qu’une partie infime du territoire.

Il y aura toujours pour vous un endroit où le soleil brille sur l’archipel, même lorsque passe un typhon. 

J’invite les personnes qui présentent un handicap léger à se joindre à nous.

En effet, les salaires d'accompagnatrices, gardes malades et infirmières sont dérisoires.
Une garde malade coûte de l'ordre de Php 10.000 / 12.000 par mois, € 200 et  demeure avec vous six jours sur sept. Le salaire d'une infirmière diplômée et je vous rappelle que les infirmières philippines sont demandées dans le monde entier du fait de leur gentillesse et de leurs compétences, le salaire est de € 250 à € 300. Pourquoi s’en priver ?

Nous avons des hôpitaux de qualité à proximité et les établissements hospitaliers de Manille sont de niveau international. Les étrangers, par légions entières, viennent se faire soigner aux Philippines qui sont devenus une destination majeure du tourisme médical.

Masseurs et masseuses à partir de € 5 par séance d’une heure et plus, etc.

 Logement

Nous disposons de deux types de logements.
Une petite maison au bord de la rivière dans le centre de la ville et un condominium dans le complexe touristique de Puerto Azul.

À partir du jardin de la petite maison

La maison, avec deux chambres (lits deux places), salon / salle à manger, kitchenette, salle d’eau et un jardin en terrasse surplombant la rivière Margondon, se situe en retrait d’une ruelle peu passante et à proximité des commerces du centre-ville. Cette maison est à moins de trois cents mètres du marché, d’un 7-Eleven ouvert 24 / 24 (cigarettes, boissons, nourritures diverses), d’une boulangerie, d’une pharmacie, etc. Ternate est une petite ville de province, mais qui a su conserver son charme et son folklore.

Le complexe, gardé et sécurisé, se situe à quatre kilomètres du centre-ville, dans un ensemble comprenant un golf, un Country Club et sa piscine, deux plages privées et un port de plaisance ; le tout sur un ensemble de six mille hectares de collines et corniches boisées.
Puerto Azul

Condominiums de 140 et 220 m2 sur trois niveaux. À noter que moins de dix pour cent de ces condominiums, pour la plupart propriétés d’étrangers, sont occupés. La femme de ménage, dont le salaire est inclus dans le prix de la location, peut cuisiner et garder les enfants en bas âges.

Le gros problème que nous rencontrons aux Pays des 7.107 îles est la vitesse de déplacement terrestre dont la moyenne dépasse rarement les trente kilomètres heure. Problème que nous avons en grande partie résolu du fait de l’utilisation de nos propres véhicules.

Pour les personnes à mobilité réduite et qui se déplacent en fauteuils, l’Oasis Resort, situé à une vingtaine de kilomètres de Ternate, sera votre point d’attache durant votre séjour sur la province.

Plus d’informations, des explications complémentaires… contactez-moi par e-mail :
jevisauxphilippinesgmail.com


À toutes et à tous je souhaite une excellente journée.

Expériences, avis, critiques et commentaires, comme d’habitude sont les bienvenus.

Retrouvez-moi sur  :
Les articles de ce blog sont © Copyright protected. Leur reproduction, mise en réseau public ou privé, sous quelque forme sont interdites sans l'accord préalable de l'auteur.


Prendre sa retraite aux Philippines,
Pourquoi ?
7107 îles, plus de 36.000 kilomètres de côtes,
   des  milliers de plages de sable blanc, le soleil toute l’année ;
des montagnes qui culminent à près de 3.000 mètres,
la jungle, les forêts, des paysages grandioses.

Une population chaleureuse et accueillante, des tribus colorées.
Un excellent service de santé à un prix abordable. Le coût de la vie,
   un des plus bas au monde ; de nombreux avantages offerts aux retraités,
pas d’impôts ni de taxes.

      Rendez-vous sur la page livres pour en savoir plus.




Épouser une Femme Philippine”,

sous titré, 

Chercher Trouver et Marier une Pinay,





S’adresse à tous les hommes occidentaux  qui souhaitent trouver aux pays des 7.107 îles celle qui deviendra la compagne de leur vie.


Un livre complet qui aborde tous les sujets sans tabous.

Plus d’information sur la page ‘’livres’’



Mon petit livre 

101 façons de Générer des Revenus aux Philippines, pour y vivre’’ est maintenant disponible. 




Vous trouverez plus d’information sur la page ‘’Livres’’



 EST-ELLE réelle ?
              Est-elle celle qu’elle
                Prétend être ?

Enquêtes et Investigations
                   Aux Philippines